tetenegreAh, une bonne tête de nègre... Ce moutonnement crépu, ce noir intense...
A l'intérieur, le vide : fragile, la tête de nègre !
On peut la prendre entre ses mains, mais pas trop longtemps : ça risque de déteindre.
Si on tape dessus (pas des grands coups de poing, hein, des petites tapes amicales seulement), la tête de nègre se fissure. Des bouts peuvent même tomber.
Mais ça fait pas de bruit, et aucun liquide ne s'échappe : la tête de nègre est, en fait, solide.
On peut partager une tête de nègre, mais c'est mieux si chacun a la sienne.
La tête de nègre ne supporte pas le grand froid. Au soleil, elle a plutôt tendance à s'amollir. Il convient donc dans l'idéal de conserver la tête de nègre à température de cave.
La tête de nègre est, comme de bien entendu, noire. Cependant, quelques dé-pigmentations locales peuvent apparaître. Ce n'est pas à proprement parler dangereux, mais peut amener à douter de la fraîcheur de la tête de nègre, ou augurer d'une maltraitance pendant le transport ou le stockage.

Ne prêtez aucune attention aux commentaires bien-pensants : se taper une bonne tête de nègre, ça fait du bien, et c'est absolument sans risque : il n'est pas d'exemple qu'une tête de nègre fermement maintenue ait échappé à son maître.

La tête de nègre se complète volontiers d'un pet de nonne.